Tout savoir sur la location saisonnière

Publié le lundi 16 mars 2020 par Gadiela
Tout savoir sur la location saisonnière

Ces dernières années, la location saisonnière est un mode de location qui attire de plus en plus de propriétaires. Que ce soit pour les vacances ou pour un déplacement professionnel, la location courte durée est une option des plus intéressantes, autant pour les locataires que les voyageurs.

La location saisonnière : c’est quoi ?

La location saisonnière concerne la location de logement sur des périodes courtes, ne pouvant pas dépasser 90 jours, non-renouvelables. Les propriétaires étant généralement des particuliers qui désirent louer partiellement ou entièrement leur habitation, principale ou secondaire.

Tous les types de logement sont éligibles à une location courte durée et les tarifs pratiqués sont très variés. En plus du logement, il est possible de proposer d’autres services : espace de jeux, piscine… Ces derniers peuvent valoriser la location et influer sur les prix. À noter que ceux-ci sont généralement moins élevés que ceux pratiqués dans le cadre d’une location classique.

Les avantages d’une location saisonnière ?

La location courte durée présente de nombreux avantages pour le propriétaire bailleur.

Les avantages financiers

La location de vacances est assurément une source de revenus complémentaires non-négligeables voire indispensables pour certains propriétaires. Ainsi, elle permet de rentabiliser un bien immobilier. Dans de nombreux cas, les revenus de la location contribuent aussi à amortir les charges annuelles et financent les travaux d’entretien du logement.

Un régime fiscal avantageux

Les avantages pour les propriétaires sont aussi d’ordre fiscal. En effet, reconnue comme une activité commerciale, la location courte durée soumet le propriétaire au paiement de l’impôt sur le revenu. Toutefois, le régime fiscal reste plus avantageux car, selon son statut, il peut bénéficier d’un abattement conséquent sur ses recettes locatives.

Des démarches faciles et rapides

D’un point de vue administratif, pour pouvoir mettre son logement en location de vacances, une autorisation de la mairie suffit. Elle pourra être obtenue sur simple demande.

Avec l’avènement des plateformes spécialisées pour trouver des locataires, la location courte durée a connu un développement sans précédent. Avec Internet, la mise en relation entre les propriétaires et les locataires est assurément plus facile. 

Désormais, pour louer son bien, une simple annonce sur Internet suffit à attirer des locataires potentiels. Le propriétaire pourra même exiger un acompte, ce qui le mettra à l’abri d’éventuels impayés.

Les inconvénients de la location saisonnière

La location saisonnière présente de nombreux avantages mais demeure assez contraignante, notamment pour les propriétaires qui s’occupent entièrement de la gestion locative.

En effet, elle nécessite une implication importante au quotidien. En plus, les tâches à réaliser sont chronophages (suivi des réservations, préparation de l’accueil des voyageurs, remise des clés, gestion de l’expérience-client, règlement des litiges…). Le principal inconvénient est donc celui de la disponibilité. Une contrainte d’autant plus importante pour ceux qui ont d’autres activités. Justement, dans l’optique de simplifier cette gestion locative, des outils innovants sont à portée de main à l’instar d’un logiciel de gestion de location saisonnière comme Appliceo. Entièrement automatisé et multitâches, il vous assure un gain de temps considérable.

Pour pallier à ces contraintes et s’assurer de la réussite de l’activité, les propriétaires peuvent par ailleurs déléguer une partie ou la totalité de la gestion à des tiers. Ces conciergeries peuvent se charger de plusieurs tâches : mettre l’annonce, gérer les réservations, du ménage, remettre les clés, gérer les urgences, etc. Ceci, sans qu’elles se substituent aux propriétaires et moyennant le paiement d’une commission.Pour les propriétaires qui ne veulent plus se charger de l’exploitation, ils peuvent confier leur bien à un gérant-locataire. Celui-ci agira en tant qu’exploitant et reversera une commission aux propriétaires. Ces derniers ne perdent pas leurs droits en tant que tels mais ne peuvent pas interférer dans la gestion du bien immobilier.

Partagez l'article

Catégories

Toutes
Contrat de location
Impôts
Investissement Immobilier
Location meublée
Travaux
Loyer et charges
Location saisonnière
Logiciel de gestion locative
Banque
Assurances
Agent Immobilier

Essayez notre solution de gestion locative gratuite et 100% automatisée !

Consacrez quelques minutes au paramétrage de votre compte et vous pourrez ensuite profiter de votre temps libre retrouvé. Applicéo s'occupera de tout !
Détendez-vous, Applicéo s'occupe de votre gestion locative.
Top