Déduction d'intérêts de crédit immobilier pour investissement locatif

Publié le mercredi 7 octobre 2020 par Mickael
Déduction d'intérêts de crédit immobilier pour investissement locatif

Vous avez contracté un crédit immobilier pour un investissement locatif. Vous payez chaque mois des intérêts à la banque ? Saviez-vous qu’une partie de vos charges liées à votre emprunt immobilier sont déductibles de vos revenus locatifs ?

Puis-je déduire certaines charges liées à mon emprunt immobilier, pour un investissement locatif, de mes revenus fonciers ?

Vous avez un ou plusieurs biens que vous louez. Dans le cadre de votre investissement locatif vous avez contracté un emprunt immobilier auprès d’une banque ou d’un autre organisme de crédit.  Vous payez chaque mois des intérêts et des charges à votre créancier. Vous êtes en même temps imposable sur vos revenus fonciers. Ces sommes s’accumulent et vous voudriez bien les réduire ! Appliceo vous apporte toutes les informations sur les déductions possibles afin de vous faire faire des économies d’impôts

Quels frais liés à mon emprunt immobilier pour investissement locatif sont-ils déductibles de mes revenus fonciers ?

En fonction de votre régime d’imposition, il vous est possible de déduire une partie des charges liées à votre crédit immobilier de vos revenus locatifs en vue d’une réduction d’impôts.

Les frais déductibles sont :

  • Les intérêts qui se rapportent à votre crédit immobilier contracté pour l’achat d’un bien locatif, ou pour tout travaux en vue de le conserver ou de l’améliorer.
  • Tous les frais liés à cet emprunt. Frais d’ouverture de dossier, frais d’inscription hypothécaires ainsi que des frais bancaires comme les agios et différentes commissions que vous impose l’organisme de crédit. De même, les frais de garantie de remboursement de crédit comme une assurance vie ou une assurance décès.
  • En revanche, tous les frais indirects comme par exemple les frais liés au rachat de votre emprunt immobilier ne sont pas déductibles de vos revenus locatifs.

La règle est donc assez simple ! Les sommes déductibles de vos revenus fonciers regroupent tous les frais qui sont directement liés à votre emprunt immobilier contracté pour vos investissements locatifs. Attention ! Ne sont déductibles que les intérêts et frais payés au cours de l’année d’imposition. Pour être déductibles, les sommes et montants des frais et intérêts liés à votre crédit immobilier devront être justifiés.

Sous quel régime d’imposition puis-je bénéficier de ces déductions ?

Ces avantages ne concernent malheureusement pas tous les investisseurs. Tout dépend du régime d’imposition auquel est soumis le bailleur.

Si vous êtes soumis au régime réel d’imposition, vos revenus fonciers bruts mensuels dépassant les 15 000 euros, vous pouvez bénéficier de ces déductions sur vos revenus locatifs. En revanche, si vous êtes soumis au régime micro-foncier, vos revenus fonciers brut mensuels étant inférieurs au seuil des 15 000 euros, ces déductions ne s’appliquent malheureusement pas à vous. Vous bénéficiez toutefois d’un abattement forfaitaire de 30%. Vous n’êtes donc imposable que sur 70% de la totalité de vos revenus fonciers.

Comment dois-je procéder pour  déclarer les frais et intérêts liés à mon crédit immobilier pour mon investissement locatif ?

Vous pouvez déclarer toutes les sommes liées à votre emprunt immobilier sur le formulaire 2044 de déclaration des revenus fonciers, en vous rapportant à la ligne “Intérêts d’emprunts”.

Partagez l'article

Catégories

Toutes
Investissement Immobilier
Location meublée
Travaux
Loyer et charges
Location saisonnière
Logiciel de gestion locative
Banque
Assurances
Agent Immobilier
Contrat de location
Impôts

Essayez notre solution de gestion locative gratuite et 100% automatisée !

Consacrez quelques minutes au paramétrage de votre compte et vous pourrez ensuite profiter de votre temps libre retrouvé. Applicéo s'occupera de tout !
Détendez-vous, Applicéo s'occupe de votre gestion locative.
Top