Ecologie et Immobilier

Publié le lundi 18 janvier 2021 par Mickael
Ecologie et Immobilier

S’il est un domaine d’activité dans lequel l’anticipation des normes écologiques et la transition énergétique sont essentielles c’est bien l’immobilier.

En effet la rénovation du parc immobilier existant en France à travers la transition énergétique est devenue une priorité nationale. On compte aujourd’hui plus de 107.000 copropriétés « fragiles » comprenant plus de 1,1 millions de logements selon l’ANAH. L’état en a donc fait sa priorité à travers les aides à la réduction des besoins énergétiques et à la réhabilitation du parc immobilier existant.

Mais pour se rendre compte de l’ampleur du sujet il est essentiel d’aller plus loin 

Depuis 1996 les travaux de gros œuvre à la réhabilitation du parc existant ont plus que doublé mais restent insuffisants. L’effort à fournir est encore plus important pour atteindre les objectifs de neutralité carbone fixé par l’état pour 2050.

Il faudra pour cela entre autres réduire la consommation d’énergie de tous les bâtiments, décarboniser totalement la production d’énergie alimentant nos bâtiments, et renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments tout en développant la sobriété des besoins des habitants.

Les normes de constructions d’immeubles à basse consommation énergétiques visant à diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments en est une première mesure concrète. 

Les diagnostiques énergétiques montrent qu’a ce jour 51% des logements français se situent dans des classes comprises entre énergivore (D,E) et passoires thermiques (F,G). C’est pourquoi l’incitation à l’amélioration énergétique des bâtiments et le développement des énergies renouvelables grâce aux subventions est essentiel. D’autant que la politique gouvernementale prévoit dans un second temps des contraintes financières pour lutter contre les passoires énergétiques. Les propriétaires réfractaires à la réalisation des travaux nécessaires pour améliorer le bilan thermique de leurs biens immobiliers.    

Un autre aspect important est à prendre en compte

L’emplacement et la typologie des biens immobiliers vont devenir encore plus décisifs. Même si ceux-ci sont plus difficiles à appréhender et à quantifier. Mais un bâtiment collectif de centre-ville nécessitera moins d’énergie pour être desservis et chauffé (par habitant) qu’une maison individuelle de périphérie de ville ou de province.

C’est pourquoi la stratégie d’état de réhabilitation de l’existant devrait se faire de plus en plus insistante. Les conditions d’obtention de demande de nouveaux permis de construire va se durcir. Le but étant de limiter l’artificialisation des sols, autre prérogative de son plan énergétique. Cette limitation de consommation d’espaces naturels agricoles et forestiers contre l’étalement urbain n’est qu’une première mesure . Ce plan de transition énergétique pour 2050 vise à respecter l’objectif européen de « zéro artificialisation nette ».

Le renforcement des normes énergétiques pour les bâtiments existants devrait donc s’intensifier au cours des années avenir. La politique gouvernementale prévoit notamment d’intégrer le critère de performance énergétique dans la notion de logement décent dès 2023.

Comme vous l’aurez compris au travers de ces lignes la transition énergétique va se faire de plus en plus pesante dans les années avenir apportant avec elle une nouvelle notion dans l’établissement des prix immobilier. Un bien de bonne qualité comprendra un bilan énergétique de qualité. De même, la typologie du bien collectif ou individuel devrait devenir à terme un élément décisif mais plus uniquement en termes de choix de vie.

En résumé

La lutte contre le réchauffement climatique est devenue une priorité des politiques gouvernementales et sa nécessité fait écho en chacun de nous. La réussite de cette nécessaire transition définira le monde que nous laisserons à nos enfants. Il est essentiel que chacun de nous agisse dès aujourd’hui de manière responsable de sorte à entamer et réussir cette transition. De plus, agir aujourd’hui c’est bénéficier des aides d’état à ces rénovations avant d’y être contraint financièrement par la suite.  Enfin et surtout, ces actions auront pour mérite de protéger les générations futurs du réchauffement climatique tout en protégeant la valeur de votre patrimoine.

Partagez l'article

Catégories

Toutes
Analyse Immobilière

Essayez notre solution de gestion locative gratuite et 100% automatisée !

Consacrez quelques minutes au paramétrage de votre compte et vous pourrez ensuite profiter de votre temps libre retrouvé. Applicéo s'occupera de tout !
Détendez-vous, Applicéo s'occupe de votre gestion locative.
Top